Des emballages à succès

Définir correctement les données d’impression des boîtes pliantes

Un guide pour élaborer le design d’impression


Avant de vous lancer dans la conception …

Veuillez tout d’abord réfléchir à l’utilisation qui sera faite de la boîte. Que découvre le client potentiel lorsqu’il voit l’emballage pour la première fois ? Debout ou à plat ? De quel côté faut-il ouvrir la boîte? La face principale et/ou la face avant d’une boîte pliante est la face large qui n’est pas directement adjacente à la patte de collage. Si vous choisissez la face adjacente à la patte de collage, votre regard butera sur le bord latéral du carton collé avec la patte de collage lorsque vous observerez la face principale. Cette partie de la boîte pliante est donc la face arrière. Assurez-vous également que l’impression de l’onglet du couvercle et du fond est correctement positionnée à l'état fermé. Le mieux est de faire tout cela en vous aidant d’un modèle factice que nous vous faisons généralement parvenir. Le gabarit de découpe peut être incliné, mais pas réfléchi. N’apportez aucune modification au gabarit de découpe. Si des dimensions étaient modifiées, veuillez nous contacter. Des textes, sigles et logos qui deviennent noir, ne doivent être composés que de la partie noire et non pas proportionnellement des 4 couleurs primaires. La même chose s’applique également à d’éventuels codes-barres EAN. La lisibilité au scanner des caisses est bien meilleure si la combinaison des gammes se compose d’une couleur sur toute la surface au lieu de plusieurs couleurs tramées, car la précision des bords n’est plus indiquée par les points de trame. Si les surfaces noires ont besoin d’être « ravivées », il suffit d’ajouter 40% de cyan maximum. L’application des 4 couleurs dépasse l’application maximale d’encre et n’est pas réalisable à l'impression. Nous devons donc la réduire.

Données images
TIFF ou EPS sont les formats de fichiers favoris. Pour l’enregistrement de données JPEG, il convient de toujours choisir le plus haut niveau de qualité, car un niveau moindre permet certes une économie en termes de quantité de données, mais certaines informations de données sont irrémédiablement perdues. D’une manière générale, toutes les données images utilisées doivent avoir une résolution minimale de 300 ppi et être séparées selon la structure CMJN. S’il y a du texte dans le fichier images (données pixel), la résolution peut et doit être supérieure (env. 600 ppi) pour une meilleure netteté des bords de l'écriture. Il est içi nécessaire de trouver un compromis entre qualité et taille de fichier.

Données de mise en page
Nous prenons en charge de préférence des documents de format Quark-X-Press, InDesign et Illustrator directement comme fichier ouvert. Nous utilisons généralement toujours la version actualisée içi. Dans le cadre de données ouvertes, il est absolument indispensable que tous les fichiers graphiques utilisés ainsi que tous les écrits soient livrés avec, ou dans la mesure du possible que toutes les fontes soient converties sous forme vectorielle. C'est notamment nécessaire lorsque les données sont créées sur les plateformes Windows. Pour la prise en charge de documents provenant de programmes de mise en page et graphiques, nous recommandons les formats PDF ou EPS.

Générer des données PDF
Il convient de noter que tous les programmes ne génèrent pas de données PDF sous cette forme, qu’une version est possible sur des imprimantes et CTP haut de gamme. Adobe Acrobat Distiller est le programme actuel pour créer du PDF. À cet égard, vous pouvez télécharger un réglage adapté à notre système pour le distillateur à l’adresse www.ebrocolor.de. Lors de la création de Postscript, vous devez absolument vous assurer d’avoir une résolution de 2400 dpi.

Générer des données EPS
Les fichiers EPS peuvent être exportés depuis tous les programmes graphiques courants (Adobe Illustrator, Macromedia Freehand, Corel Draw,...). . Il est important que l’ensemble du texte soit converti sous forme vectorielle avant l’exportation.

Couleurs
Toutes les couleurs et images doivent être clairement définies dans le cadre d’une échelle d’impression CMJN, ou en cas d’utilisation de couleurs d’accompagnement, comme couleurs Pantone.
Il nous est impossible d’intégrer des données d’images avec les profils livrés, notre gestion des couleurs empêchant cela en raison du calibrage des systèmes d’épreuve, des unités d’encrage et des machines à imprimer.

Conseil sur le bon positionnement et la réalisation pour les boîtes pliantes

L’affectation des faces et le maniement d’une boîte pliante sont conditionnés par votre collage.
Dans l’exemple suivant, celui d’une boîte pliante à onglet d’insertion, le couvercle, la face arrière, la face avant, etc. sont marqués.

La surface orange indique la zone de coupe obligatoire lorsque des couleurs, des photos notamment, doivent aller jusqu’au bord de découpage. La zone de coupe est içi de 2 mm, de 3 mm sur la patte de collage.
Pour ce faire, la zone de coupe ne doit naturellement pas être suivie précisément tout du long du gabarit de découpe, elle peut et doit par exemple remplir tout le rectangle de la découpe. C’est ce qui est indiqué en orange clair.

Beschnitt-bei-Faltschachteln

Conseils sur le bon positionnement pour les boîtes berlingot

L’affectation des faces et le maniement d’une boîte pliante sont conditionnés par votre collage.
Dans l’exemple suivant, la face avant, la face arrière et les rabats latéraux sont marqués.

La surface orange indique la zone de coupe nécessaire lorsque les couleurs, des photos notamment, doivent aller jusqu’au bord de découpage.
La zone de coupe est içi de 2 mm, de 3 mm sur la patte de collage.
Pour ce faire, la zone de coupe ne doit naturellement pas être suivie précisément tout du long du gabarit de découpe, elle peut et doit par exemple remplir tout le rectangle de la découpe. C’est ce qui est indiqué en orange clair.

Beschnitt-bei-Kissenschachteln
Toutes les couleurs et photos qui sont disposées jusqu’au bord du format papier exigent une zone de coupe de 2 mm. Au niveau des découpes (par ex. pour les boîtes pliantes), il convient de tenir compte également de toutes les pattes.
À l'exception de la zone de coupe, seules les pattes de collage ne doivent pas être colorées. Nous mettons à votre disposition le gabarit de découpe dans le format EPS. Le gabarit de découpe doit être supprimé du document après l'élaboration des données d’impression. Idéalement, vous mettez à notre disposition un fichier PDF, EPS ou Tiff avec le gabarit comme aide au positionnement et un fichier sans gabarit comme fichier d’impression. Le gabarit de découpe doit être au moins défini comme une couleur distincte, ou encore figurer sur un plan distinct de manière à pouvoir être supprimé sans problème. Des gabarits entièrement intégrés nécessitent souvent une suppression longue et coûteuse.
 

Transfert de données
Pour la transmission des données, nous vous communiquons un lien de téléchargement par le biais duquel vous pouvez télécharger tranquillement les données sur notre serveur. Nous pouvons également simplement vous faire parvenir les petits fichiers par e-mail.
Ebro Color GmbH 5,0 sur 5 basé sur 26 avis

Adresse & Contact

Ebro Color GmbH
Ehestetter Weg 10
72458 Albstadt
Allemagne

Téléphone: +49-(0)7431-94829-0
Fax: +49-(0)7431-94829-20
mail@ebrocolor.fr